Paris
01 Jun, Monday
23° C
TOP
h

Art Guide

La Naissance de Vénus Botticelli

Tableaux les plus connus du monde : des œuvres inoubliables

Parmi les millions d’œuvres créées et exposées dans des galeries et des musées du monde entier, un nombre infinitésimal transcende le temps et fait l’histoire. Ce groupe restreint de tableaux les plus connus est reconnaissable par un public divers venant du monde entier et de tous âges. Il est impossible de créer une liste exhaustive des tableaux les plus connus au monde, mais voici ci-dessous une liste de certaines des œuvres les plus marquantes.

Des visages et silhouettes inoubliables

  • Impossible de ne pas mentionner La Joconde, de Léonard de Vinci. Le regard espiègle de Mona Lisa attire, au Musée du Louvre, plus de sept millions de visiteurs par jour ! Ce sourire a fait l’objet de nombreuses interprétations, qui alimentent le mystère qui l’entoure. Les explications vont des théories scientifiques sur une illusion d’optique, à de curieuses suppositions sur l’identité et les sentiments de Mona Lisa.
  • L’artiste de la cour florentine Sandro Botticelli dépeint la déesse Vénus et en fait l’un des tableaux les plus connus au monde. Une commission de la famille Médicis, La Naissance de Vénus est l’une des œuvres phares présentées au musée d’Uffizi. La déesse de l’amour et de la beauté y figure, née des embruns et soufflée par les vents Zéphyr et Aura, arrivant sur l’île de Chypre. La déesse se tient sur une coquille Saint-Jacques géante, et est accueillie par une Grâce, qui lui tend un manteau couvert de fleurs.
    La Naissance de Vénus Botticelli
  • Le cri, d’Edward Munch représente une figure souffrante sur le fond rouge. Le cri est une œuvre autobiographique basée sur l’expérience réelle de Munch, un cri perçant traversant la nature alors qu’il se promenait, après que ses deux compagnons, vus de l’arrière-plan, l’aient quitté. Le visage déchiré de la peinture est devenu l’une des images les plus emblématiques de l’art et l’un des tableaux les plus connus au monde : un symbole de l’inquiétude de l’homme moderne.
  • A contempler au Musée du Belvédère en Autriche, Le Baiser de Gustave Klimt est une huile sur toile recouverte de feuilles d’or. Chef-d’œuvre du début de la période moderne, Le Baiser est un portrait faussement simple de la luxure et de l’amour. Mais au-delà de cette éteinte, l’œuvre intrigue, notamment quant à un éventuel autoportrait, et sur l’identité des sujets, Adèle Bloch-Bauer ou Red Hilda, deux modèles favoris de Klimt.
  • Parfois surnommée “La Joconde Hollandaise”, La Jeune fille à la perle a été créée par Jan Vermeer, le plus grand peintre de l’Âge d’or hollandais. Depuis 1902, l’œuvre fait partie de la collection du Mauritshuis à La Haye et a inspiré de nombreuses œuvres, notamment le roman du même nom de Tracy Chevalier, qui ensuite été adapté au cinéma, avec Scarlett Johansson et Colin Firth. Ces adaptations littéraires et cinématographiques ont sans doute contribué au regain de popularité de l’œuvre jusqu’à en faire l’un des tableaux les plus connus au monde.

La jeune fille à la perle

Paysages et symbolisme

  • La Persistance de la Mémoire, de Salvador Dalí, était considérée par son auteur comme une “photographie du subconscient peinte à la main”. Avec son sujet étrange et son atmosphère onirique, la toile de Dalí est devenue un symbole bien connu du surréalisme et l’un des tableaux les plus connus au monde. Peint au sein du mouvement Dada, le chef-d’œuvre des horloges fondantes (une référence à la théorie de la relativité d’Einstein) incarne la sensibilité qui définit le genre expérimental et excentrique propre aux peintres surréalistes.
  • Impression, Soleil Levant, de Claude Monet, peut être considérée comme la toute première œuvre impressionniste. À partir d’une scène du port du Havre, Monet dépeint une brume qui donne un fond flou à la scène. Les teintes orange et jaune contrastent brillamment avec les vaisseaux sombres et le mouvement scintillant de l’eau. La toile est à retrouver parmi les tableaux du musée Marmottant-Monet à Paris.
  • Dans l’une des salles du Musée de la Reine Sofia à Madrid, on peut admirer Guernica, l’un des tableaux les plus connus de Pablo Picasso. Représentation légendaire de la guerre civile espagnole, de la tragédie de la guerre et la souffrance des personnes en général, Guernica frappe celui qui la regarde. L’œuvre a acquis un statut monumental, devenant un symbole de paix. Une tournée mondiale de la toile aidera à attirer l’attention du monde sur la barbarie de ce conflit.

Représentations d’épisodes bibliques

  • La Création d’Adam, de Michel-Ange, est l’un des éléments les plus marquants de la sublime chapelle Sixtine, au Vatican. Illustrant l’épisode du livre de la Genèse dans lequel Dieu donne vie au premier homme, l’œuvre figure sur le plafond de la Chapelle papale et marque l’esprit par la précision des muscles et étoffes dépeintes par Michel-Ange.

 

  • La Cène, est un autre chef-d’œuvre de Léonard de Vinci. A admirer à Milan (ou une copie, plus facile à voir, à la Royal Academy of Arts de Londres), l’œuvre représente une scène dans laquelle Jésus déclare qu’un de ses douze apôtres le trahira. Comme dans bien des toiles de Leonardo, de nombreux symboles sont à découvrir dans cette œuvre majeure, dont l’ambiguïté en fait d’un des tableaux les plus connus à ce jour.

Post a Comment