TOP
h

Art Guide

delacroix-femmes-alger

Le romantisme en peinture

Apparu à la fin du 18e siècle, le romantisme est d’abord un courant littéraire et musical. L’art romantique en peinture apparaît par la suite comme une forme d’expression des sentiments intérieurs et des opinions des artistes-peintres de cette époque. Qu’est-ce qui caractérise ce mouvement ? Découvrez l’histoire, les thèmes et les œuvres majeurs qui le composent.

Comment est né le romantisme ?

La peinture romantique naît dans un contexte politique et social particulier qui mène les artistes à vouloir davantage exprimer leurs sentiments et peindre pour eux-mêmes, et non plus pour des commanditaires. Le romantisme en peinture apparaît d’abord en Allemagne, puis se développe pleinement en France durant tout le 19e siècle. Il sera également présent au Royaume-Uni et aux États-Unis.

En France, la conquête napoléonienne marque les artistes de l’époque. D’abord vu comme un héros, l’empereur est ensuite vaincu à Waterloo. Les artistes-peintres expriment alors leur désarroi au travers d’œuvres montrant des désastres. Par ailleurs, la révolution industrielle fait craindre la perte du lien entre les hommes et la nature. L’industrialisation et la mécanisation créent une certaine frénésie dont ils s’inquiètent. Les hommes n’ont jamais aussi bien dominé la nature, mais ce développement industriel risque de leur faire perdre le contrôle. Les artistes romantiques vont alors se réfugier dans leur monde intérieur.

Le romantisme se forme également en opposition aux règles de l’académisme et au néo-classicisme (1760-1800). Ce courant artistique prônait un idéal de beauté s’inspirant de l’Antiquité pour laquelle les artistes classiques vouaient un culte. Ils recherchaient la ligne, le rationalisme et la vertu. Ce qui est complètement à l’opposé de la conception romantique qui met en valeur des univers fantastiques et imaginaires et qui reflètent les sentiments des artistes.

Les caractéristiques du romantisme : une nouvelle approche de l’art

L’artiste romantique cherche avant tout à exprimer sa subjectivité et sa vision de la réalité. Il peint des tableaux représentants des événements de l’époque, qu’il traite selon sa propre interprétation et ses propres opinions. Dans les tableaux romantiques, on retrouve également beaucoup de paysages étranges. La nature suggère une certaine mélancolie. Le but du peintre est d’émouvoir la personne qui regarde le tableau, de faire appel à ses émotions et à son imagination. Les peintres romantiques sont passionnés par la mythologie nordique et les légendes médiévales. Le romantisme abandonne les thèmes héroïques et les sujets historiques inspirés de l’Antiquité, auxquels l’art académique était très attaché. Les artistes du romantisme préfèrent retranscrire ce qu’ils observent dans le monde. Plutôt que d’aller faire un voyage à Rome, comme il en était coutume, les peintres se rendent dans le bassin méditerranéen, dans les pays d’Afrique du Nord mais aussi en Grèce, en Espagne ou d’autres pays d’Europe dont certains pays d’Europe du Nord. De leurs voyages, les artistes rapportent des nouveaux sujets à explorer. Ils développent un nouveau goût pour l’orientalisme.

delacroix-femmes-alger

Les thèmes romantiques et les œuvres emblématiques du mouvement

Beaucoup d’œuvres de ce courant pictural empruntent des éléments des mythes nordiques et celtiques, mais s’inspirent aussi des sujets d’actualité. L’un des tableaux les plus connus du romantisme est Le radeau de la Méduse de Théodore Géricault (1819). Cette œuvre a été inspirée par le naufrage d’un navire français. Le tableau est une attaque contre un système de favoritisme ayant placé un capitaine incompétent aux commandes. La scène montre le désarroi des naufragés et dénonce également le retard des secours de la marine française. 

theodore-gericault-radeau de la méduse 1818-1819

La liberté guidant le peuple, d’Eugène Delacroix (1830) est aussi une expression de ses opinions politiques. C’est une allégorie de la révolution qui eut lieu à Paris la même année. Le peintre exprime également son soutien au peuple grec en révolte contre les Turcs, dans ses tableaux Les massacres de Scio (1824) et La Grèce expirant sur les ruines de Missolonghi.

La grandeur de la nature est souvent représentée et magnifiée. Les paysages servent à exprimer le monde intérieur du peintre comme dans Le voyageur au-dessus de la mer de nuages de Caspar David Friedrich (1817-1818). Il est l’un des leaders du romantisme en Allemagne. Ses œuvres ont souvent un côté mystique qui connecte l’homme et la nature au divin.

Jean-Baptiste_Camille_Corot_-_Campagne_Romaine_–_Vallée_rocheuse_avec_un_troupeau - 1827-1828

Le courant romantique annonce les prémisses de l’art moderne, puisqu’il est le premier courant artistique où le peintre exprime son individualité et sa subjectivité. C’est avec le romantisme qu’apparaît la figure de l’artiste maudit, incompris par les gens de son époque. Les peintres britanniques William Turner et John inspireront notamment l’impressionnisme de la fin du 19e siècle.

Post a Comment